Top 10 des erreurs déco à ne pas commettre

agence architecte lyon

On peut se demander pourquoi le décor d’une maison laisse un peu perplexe. C’est souvent en raison des erreurs déco commises quotidiennement. Mais il existe un remède ou du moins une amélioration à quelques pas de là. Cet article vous aidera à trouver les 10 erreurs les plus communes dans la décoration de votre espace de vie et cela sans pour autant débourser une somme folle avec le prix d’un architecte en augmentation constante. 

Des murs sombres

Les indigos d’encre, les gris métallisés et les noirs sont devenus populaires. En étant tentés par leur élégance et leur côté dramatique, ils donnent l’impression qu’une chambre est un peu fermée. Afin de se débarrasser de cette impression de donjon, on doit chercher un architecte d’intérieur pour aider à trouver le style. Un bon éclairage est essentiel pour révéler les complexités tonales dans les ténèbres profondes et saturées. Des sources lumineuses multiples permettent de contrôler l’ambiance et la direction de la lumière.

Des étagères pleines à craquer

Mettre tous les objets sur des étagères ouvertes conduites souvent à un mélange dérangeant d’objets indéfinissables. Un tri sérieux est alors nécessaire afin de créer une certaine concentration. Pour cela, il faut rendre hommage aux objets, puis les laisser partir. On doit vider les étagères et créer des piles de “oui” et de “non”. On n’est pas obligé de jeter les objets, mais c’est une bonne occasion de tout arranger. Une fois avoir réduit les candidats, on pourra les laisser briller.

Un canapé totalement inutile

Un chien, un chat, les bambins, les doigts collants et les poils d’animaux ne vont pas avec les canapés légers. On doit faire nettoyer et traiter le tissu par un professionnel. Aucun produit antitache n’est infaillible, et son efficacité dépend du tissu. Les formules modernes pénètrent les fibres, et permettent d’éliminer les résidus liquides et autres. D’ailleurs, les aérosols sont une solution à court terme, mais ils ne recouvrent pas la surface. Une autre solution consiste à opter pour des housses lavables aux machines.

Des vignettes qui ressemblent à des tableaux d’aubaines

Les vignettes permettent de mettre en valeur des trésors, et de créer du caractère. Mais si on ne maîtrise pas ce talent, il pourra tourner en cauchemar. On peut commencer par une pièce d’ancrage, et construire à partir de celle-ci. L’asymétrie permet d’éviter un regard rigide et formel. Il faut contraster les formes et les textures, tout en se reliant à un thème, une couleur ou une ambiance. Une vignette élégante attire l’observateur pour un regard plus attentif.

Un salon non-accueillant

Les visiteurs doivent être impressionnés par les espaces publics, mais le style prime souvent sur le confort. Cependant, on se retrouve avec un salon habillé, qui semble raide et peu accueillant. Le problème réside dans la façon dont les meubles sont placés. Les sièges doivent être disposés de manière à favoriser l’interaction sociale. Lorsqu’on décide où placer les canapés et les fauteuils, on doit imaginer comment les personnes assises vont communiquer entre elles. On peut placer les sièges suffisamment près afin d’encourager la conversation.

L’art de l’accrochage non-accessible

L’impact de l’art dépend de la façon dont il est présenté. On doit se demander si on en tire le meilleur parti. S’il est un élément déterminant d’une maison, faire appel aux services d’un cintre professionnel sera un bon investissement. Une erreur courante est d’accrocher les œuvres d’art trop haut. On doit tenir compte de l’échelle humaine et accrocher les œuvres d’art avec le point central à hauteur des yeux. Ils doivent être à un niveau où les gens se tiennent debout.

Une cuisine qui manque de chaleur

Les cuisines sont à l’honneur et souvent ouvertes à d’autres espaces de vie. Bien que le tout blanc soit courant, le froid peut s’y glisser. Cependant, les ustensiles de cuisine doivent dépasser leur fonctionnalité pour être exposés, et sont conçus pour être vus. Les appareils électroménagers doivent se décliner en un arc-en-ciel de couleurs et de styles. Il ne faut pas cacher toute cette beauté dans des placards. On doit plutôt accrocher les belles casseroles aux murs.

Des “points focaux” partout

Si on entre dans une pièce, et que rien n’attire son attention, alors elle n’a pas de point de mire. Ce terme de designer signifie simplement un endroit primaire où l’œil peut se reposer avant d’entrer dans l’espace entier. Il s’agit d’une pièce qui manque de vie, d’équilibre et d’harmonie. Le point de mire peut être un élément architectural ou une œuvre d’art. On peut commencer par un point focal et planifier le reste du décor de la pièce autour de celui-ci.

Des mauvaises habitudes d’oreiller

Un accro de l’oreiller peut ne pas savoir quand s’arrêter. Les oreillers entassés sur les canapés, les chaises et les lits n’ajoutent pas toujours grand-chose à une pièce. Si on ne peut pas s’asseoir sur un canapé sans poser d’oreillers sur le sol, ils perdent leur raison d’être. On doit alors essayer de limiter les oreillers à deux à chaque extrémité d’un canapé. On peut en mettre un, ou aucun, sur un fauteuil, et trois sur un lit.

Ne rien changer depuis des années

On pourrait en avoir assez du même vieux. On a tous des styles favoris, mais il est facile de s’enliser dans un sillon. Pour cela, on doit secouer un peu les choses. Il faut injecter une nouvelle énergie et un nouvel intérêt dans la maison. On peut mélanger ce qu’on a déjà ou ajouter de nouveaux accessoires peu coûteux. Changer de literie et d’oreillers et déplacer les plantes d’intérieur, les chaises, les lampes et les tapis sont des idées géniales.