Naviswork

Les travaux de rénovation électriques dans une habitation permettent de s’aligner aux normes en vigueur, de faire des économies d’énergie, mais aussi, et surtout d’éviter les éventuels accidents y afférents. Afin d’assurer la réfaction de votre bien en toute sécurité et avant de commencer les travaux, tenez compte des quelques impératifs suivants.

5/5 - (1 vote)

Réalisez un diagnostic

Avant même d’envisager les travaux de rénovation du système électrique de votre logement, vous devriez tout d’abord réaliser un diagnostic général afin de  cerner l’état de vos circuits et de vos installations.

Cette étape doit être effectuée par un électricien ou par un diagnostiqueur pour peu qu’il soit un professionnel agréé. Il va vérifier l’état général de votre système électrique : le compteur, le disjoncteur, le circuit, les prises électriques, les interrupteurs…

Il va également examiner la conformité des installations afin de déterminer si la rénovation sera simple ou s’il y a besoin d’une réfection complète. En tant qu’expert, il vous fournira les conseils pertinents et nécessaires sur les travaux à réaliser selon le diagnostic alors établi, mais aussi au niveau de votre projet et du budget correspondant.

Définissez le budget nécessaire à votre projet de rénovation

Une fois que l’expert a établi le diagnostic, il est temps de définir le budget que vous allez consacrer aux travaux. Préparez-vous aux dépenses qui seront l’une des plus importantes, notamment si vous projetez une rénovation entière.

Prenez en compte les éléments qui vont influencer votre enveloppe : le projet, l’importance des travaux, le matériel et les matériaux qui seront utilisés, le professionnel qui va vous accompagner et le type de pose que vous aurez choisi dont le prix dépend des installations.

La pose apparente ou en saillie est la moins chère, car il suffira de camoufler les fils électriques  dans les plinthes et les moulures. La pose encastrée est plus élégante, mais coûtera plus cher, car le système sera caché dans les murs. La pose mixte combine les deux méthodes.

Choisissez le bon artisan

Il est fortement conseillé de faire réaliser les travaux de rénovation électrique par un professionnel à moins que vous n’en soyez un. Ils figurent parmi les interventions les plus dangereuses et ne s’improvisent pas.

La prudence est le mot d’ordre. Faites-vous recommander par votre entourage et vos connaissances qui ont déjà effectué ce type de rénovation. S’il vous est impossible de vous faire conseiller, n’hésitez pas à demander un devis ou contact directement à des professionnels.

Comparez les devis obtenus en tenant compte des différentes installations à prévoir et des services correspondants, mais aussi et surtout du coût des matériaux et de la main d’œuvre. Assurez-vous que l’artisan de votre choix respecte les normes en vigueur et soit déclaré.

Les travaux de rénovation électriques sont extrêmement dangereux et si jamais un accident survient, vos seriez tenu responsable et devriez rembourser intégralement les frais de de soins si vous engagez un artisan « au noir ».

Suivez les travaux

Si vous avez confié vos travaux de rénovation à un professionnel, contentez-vous de suivre de loin l’avancement de votre projet. Demandez régulièrement des nouvelles et présentez-vous aux visites de chantiers préalablement programmées.

Si vous-même êtes le maître d’œuvre dudit chantier et que vous avez recruté un électricien et d’autres artisans (plombier, menuisier…), c’est à vous de vous investir et de coordonner les rendez-vous et les équipes pour que les travaux puissent avancer correctement.