Astuces pour choisir l’éclairage de son salon

Comparatif Autodesk

Pièce maîtresse de la maison, le salon est l’endroit où nous passons le plus de temps et où l’on reçoit ses convives. L’éclairage est un élément de décoration primordial, qui va permettre d’instaurer une ambiance chaleureuse et conviviale.

Pour créer une atmosphère agréable, certaines règles à respecter ne sont pas négligeables, d’autant plus que l’éclairage offre de nombreuses possibilités : lumière diffuse, éclairage directionnel ou encore température de couleur… La gamme de choix est large.

En raison de la polyvalence de cette pièce, la tâche peut s’avérer complexe. En effet, le salon est la pièce idéale pour se détendre devant la télévision, lire un livre dans une ambiance relaxante ou accueillir des amis pour une soirée conviviale. Astuces pour ne pas faire d’erreurs et bien choisir l’éclairage de son salon.

Comment bien choisir l’éclairage de son salon ?

Pour répondre à la polyvalence d’une pièce telle qu’un salon, la règle à appliquer est la multiplication des sources lumineuses dans le but de s’adapter aux différents moments de la journée. Un bon point de départ est l’installation d’un éclairage principal tel qu’un lustre, un plafonnier ou une suspension.

A cela, il est possible d’ajouter des éclairages complémentaires en fonction des besoins : une lampe d’ambiance sur un petit meuble, un lampadaire près du canapé… On peut aussi jouer sur les contrastes lumineux pour obtenir l’ambiance souhaitée : faites le choix d’ampoules à températures basses pour les coins détente et d’ampoules à températures hautes pour les coins lecture.

Pour varier la puissance d’éclairage, misez sur les lampadaires à lumière réglables. Enfin, ne négligez pas les luminaires décoratifs. Ce type d’éclairage est incontournable pour donner de la vie à votre salon.

Autodesk Solidworks

Les erreurs à ne pas commettre pour un éclairage optimal

Choisissez une température de couleur adaptée : pour obtenir une ambiance chaleureuse et reposante, optez pour un éclairage principal chaud (3500 kelvins maximum). Additionnez à cela des lampes davantage fonctionnelles. Misez sur des lampes à poser ou des lampes de chevet à disposer sur les meubles afin de créer une ambiance cozy.

Évitez l’éclairage uniforme de votre salon et variez l’intensité des lampes. Doser l’éclairage est également primordial : trop faible, il donnera un aspect triste à votre pièce, trop fort, il deviendra agressif. N’installez pas trop de lampes, ou tous vos efforts pour rendre votre pièce agréable et chaleureuse seront vains. En revanche, sous-éclairer son salon est une erreur grave et va octroyer une ambiance morose à votre pièce.

Ne vous trompez pas non plus sur la dimension de vos lampes qui doivent convenir au volume de votre salon. Autre élément important : posez-vous les bonnes questions avant d’acheter un luminaire. La dimension convient-elle à mon salon ? la forme ? L’éclairage diffusé ? Une fois acheté, choisissez bien l’emplacement du luminaire. Vous ne devez pas négliger l’agencement de la pièce. L’emplacement de chaque luminaire doit être stratégique afin de répondre à un besoin particulier. Un abat-jour par exemple, trouvera son efficacité au-dessus d’une table à manger alors qu’une applique ne sera pas mise en valeur si elle est installée trop en hauteur.