plans de maison

Faire appel à un architecte pour donner forme à son projet de construction est une décision avisée. Comme il connaît les ficelles du métier, il est en mesure de vous orienter vers les meilleures alternatives. Il pourra mener de front plusieurs actions afin d’édifier la maison dans les temps impartis. Voici les 4 phases d’un projet en architecture.

1.  L’étude de faisabilité du projet architectural et autorisation

Quand vous décidez d’entamer votre projet de construction, quel que soit le type de bâti, cela débute toujours par l’étude de faisabilité qui doit se faire en amont. Cette première étape comporte différents éléments :

La prise de contact avec l’architecte

Cette première étape de l’étude de faisabilité consiste avant tout à prendre contact avec l’architecte et le rencontrer.          Le maître d’ouvrage, c’est-à-dire vous, va exposer tous vos souhaits à l’architecte. Ce dernier va vous aider à préciser vos besoins et à les faire coïncider avec les réalités de la construction.

L’étude d’esquisse ou l’ESQ

Une fois que l’architecte a pris note de toutes les attentes de son client, il doit désormais rendre le projet plus concret. Pour cela, il va procéder à une étude d’esquisse. Son objectif principal est de définir les contraintes et les possibilités relatives au projet de construction.

L’étude avant-projet

Quand le maître d’ouvrage est d’accord avec les premières études d’esquisse, il est possible d’entamer l’étude avant-projet. Elle se divise en trois parties distinctes :

  • L’avant-projet sommaire,
  • L’avant-projet définitif,
  • L’élaboration du dossier de demande de permis de construire.

Une fois ces étapes effectuées, vous pouvez passer à la prochaine étape : celle de la conception et de la mise en application de tous les éléments nécessaires pour réaliser les travaux.

2.  La conception, planification et sélection des entreprises de construction

Ici, à ce stade, la première mission de l’architecte est d’élaborer des plans détaillés de la maison à édifier. Ils vont concerner tous les niveaux : élévation, façade, pièces, etc. Vient ensuite la planification de la construction proprement dite. Dans cet axe, on fera également attention à l’EXE ou l’étude d’exécution. Elle va concerner les réalisations techniques en rapport au projet. L’architecte peut être amené à exécuter des plans d’exécution et devis quantitatifs.

Une fois que tous les détails essentiels à la réalisation du projet de construction sont au point, il est temps de passer au choix des entreprises de travaux. L’architecte va consulter quelques sociétés et analyser les différentes offres des entrepreneurs.

Il peut prendre en charge tous les détails techniques, mais aussi administratifs. Les entreprises de construction devront être en mesure de proposer un devis détaillé. Elles doivent également présenter une assurance dommage-ouvrage qui est obligatoire pour tous les travaux de construction.

L’architecte est le seul professionnel habilité pour réaliser les missions de conception d’un bâtiment. Cela s’enchaîne par la demande d’un permis de construire. Même s’il est possible de déléguer certaines tâches à d’autres experts, l’architecte est le plus qualifié pour prendre en charge la conception d’un projet de construction jusqu’à la réception des travaux.

3.  Le chantier

Le rôle de l’architecte ne s’arrête pas quand il a trouvé l’entreprise qualifiée pour réaliser les travaux. Il va aussi s’assurer de la qualité des travaux. Il va entièrement garantir la mise en œuvre du chantier et gérer les différents intervenants. Il va travailler à ce que les entreprises concernées soient payées correctement.

Il va contrôler :

  • Si les artisans respectent ou non le plan et différents détails essentiels,
  • Si les normes sont respectées,
  • Si les matériaux utilisés sont ceux qui ont été indiqués, etc.

Parmi les éléments qui va retenir son attention, on peut essentiellement parler de :

  • La conformité des travaux de terrassement,
  • L’ensemble du gros œuvre,
  • Du raccordement des réseaux d’évacuation d’eau,
  • Tous les travaux de second œuvre, etc.

Dans ce projet de réalisation du chantier, l’architecte va réaliser des visites hebdomadaires. Il pourra rendre ses interventions plus fréquentes si nécessaire, en fonction de l’évolution des travaux. Il va travailler en étroite collaboration avec le chef de chantier.

L’objectif de l’architecte est de faire en sorte que les travaux soient moins onéreux et réalisés dans les délais définis. Si dans le cas où le maître d’ouvrage choisit différentes entreprises pour réaliser les travaux, l’architecte s’occupera de l’organisation de l’ensemble. Il doit panifier la durée de chaque chantier.

4.  La livraison du bâtiment au maître d’ouvrage

Une fois les travaux achevés, l’architecte se charge de l’Assistance aux Opérations de Réception ou l’AOR. Il existe des normes de sécurité et de construction qu’il va vérifier et que le maître d’ouvrage doit attester. Dans la plupart des projets de construction, les travaux se déroulent sans encombre et se terminent correctement. L’architecte va élaborer une attestation d’achèvement des travaux.

Pour certains cas où des litiges font surface, l’architecte reste également le seul expert en mesure de gérer la situation. Suivant l’ampleur du litige, il va prendre les dispositions y afférentes. S’il existe des travaux non achevés ou non conformes au contrat signé, il va émettre des réserves tout en fixant le délai pour les terminer. Quand les travaux concernés ne seront pas encore réalisés comme il faut, il va envoyer un courrier qui va mandater l’entreprise de construction.

Postérieurement à la réception des travaux, l’architecte va éventuellement assurer le déroulement des reprises liées aux éventuelles réserves. Une fois celle-ci levée, le travail de ce spécialiste est entièrement terminé. Vous devez en tant que propriétaire transmettre la déclaration d’achèvement des travaux auprès de la mairie.

Cette page est utile ?